Le multispécialiste de l'énergie

Compresseurs - air comprimé - groupes electrogènes - poste à souder

Fonctionnement d'un compresseur

Fonctionnement d'un compresseur

I/ Principes de fonctionnement d’un compresseur

 

A)     Les principes de base

 

  • Le compresseur d’air est une machine destinée à produire de l’air comprimé.
  • Cet air comprimé devient source d’énergie pour alimenter des accessoires ou outils pneumatiques tels que soufflette, pistolet de peinture, marteau burineur, etc.
  • Chaque outil a besoin d’une certaine quantité d’air à une pression donnée pour fonctionner. Ce volume se mesure en litre/min ou en m³/h (à savoir 1m³/h=16,67 l/mn).
  • Le volume d’air que délivre un compresseur dépend de la taille de sa cuve et de sa capacité à la remplir plus ou moins vite grâce aux performances de son groupe de compression (moteur électrique et pompe)
  • La cuve du réservoir sert uniquement à stocker l’air, mais suivant les besoins en air il ne faut pas négliger ce critère. En effet, une fois la cuve vide, il faudra attendre qu’elle se remplisse pour pouvoir relancer vos outils. Une cuve de grande capacité permet donc d’utiliser tous les outils de façon quasi permanente quel que soit l’air demandé par l’outil.

 

Deux paramètres pour mesurer la performance d’un compresseur: la pression et le débit

mie en pratique d'un pistolet de peinture

 

 

 

Pression: force de l’air compressé dans la cuve : elle se mesure en Bar

 

Débit: quantité d’air traité par un appareil : elle se mesure en litres/minute ou mètres cubes/heure

 

Deux débits à distinguer: le débit aspiré (volume d’air aspiré par compresseur) et débit restitué (volume d’air comprimé produit par      l’appareil). C’est ce dernier qui est important pour le choix du matériel.

La pression et le débit doivent être étudiés pour déterminer le compresseur le mieux adapté à vos outils.

 

 

 

 

 

  

  • La puissance du groupe de compression composé d’un moteur électrique et d’une tête de compression s’exprime KW ou CH (HP horse power en anglais).
  • Exemple:   Moteur 2,2KW = 3HP = 3CH (1 hp = 745W = 0.746 kW) 
  • Le moteur électrique alimente directement (entraînement coaxial) ou par courroie (service continu possible grâce au fonctionnement ralenti de la pompe et mieux refroidi) la tête de compression.

 

 

composants compresseur

 

 

B)  Le descriptif des composants

 

     A)     Tête

     B)     Moteur

     C)     Cuve

   D)   Circuit de commande avec manomètres et pressostat (interrupteur qui stoppe le moteur une fois la pression maximale atteinte dans la cuve)

     E)      Filtre régulateur

     F)      Lubrificateur

 

 

 

 

 

 

 

 

CLASSIFICATION MOTEUR:

tête compression

 

S1: service continue

S3: exemple S3-50: 5 minutes de fonctionnement et 5 minutes d’arrêt pour éviter la surchauffe du moteur électrique

 

La tête de compression est composé d’un ou plusieurs cylindres et pistons, qui, entrainés par le moteur électrique et grâce à un système de piston et clapets, comprime de l’air à 8bar (ou plus) et l’envoie dans la cuve pour y être stocké et restitué

 

 


 

Les différents types de têtes de compression


Alu/Fonte :

  • Les têtes de compression coaxiales sont les plus simples techniquement. Les têtes de compression dites sans huile fonctionnent sans huile et donc sans entretien grâce à un revêtement intérieur en téflon. Ce sont des têtes idéales pour une utilisation occasionnelle et non prolongée.
  • Les cylindres chemisés fonte offrent une meilleure longévité.
  • Un cylindre fonte permet un meilleur échange thermique et une durée de vie améliorée

 

Mono/Bi cylindre:

  • Une tête bi-cylindre (droit ou en V) offre des capacités de compression supérieure et un meilleur refroidissement (usage plus intensif).
  • Pour choisir une puissance de compresseur adaptée à ses besoins, il faut déterminer la nature des outils qui seront branchés sur le compresseur et s’ils seront branchés en même temps. Il faut également connaître la nature de la source électrique dont on dispose à savoir 230V mono ou 380V triphasé. Pour en savoir plus, cliquer sur le lien guide de choix : http://www.mecafer.com/specialiste-air-comprime/1/17/Choisir-compresseur.html 

 

II/ Comment utiliser un compresseur ?


        a) Ce qu’il faut faire…

 

  • Le compresseur doit être utilisé dans des milieux appropriés (bien ventilés, avec une température ambiante comprise entre +5°C et +40°C), exempts de poussières, d’acides, de vapeurs, de gaz explosifs ou inflammables.
  • Toujours respecter une distance de sécurité d’au moins 4 mètres entre le compresseur et la zone de travail.
  • Utiliser des rallonges du câble électrique d’une longueur maximum de 5 mètres et d’une section adéquate. Il est déconseillé d’utiliser des rallonges d’une longueur différente ainsi que des adaptateurs et des prises multiples.
  • Utiliser exclusivement l’interrupteur du pressostat pour mettre le compresseur hors tension, ou bien l’interrupteur électrique sur les modèles qui en sont pourvus. Ne pas arrêter le compresseur hors tension en débranchant la prise électrique, afin d’éviter les redémarrages en présence de pression dans la tête.
  • Lorsqu’il est en marche, le compresseur doit être placé sur un support stable et horizontal, afin de garantir une lubrification correcte.
  • Positionner le compresseur à une distance d’au moins 50 cm du mur, afin de permettre une circulation optimale d’air frais et garantir ainsi un refroidissement correct.

 

         b) Ce qu’il ne faut pas faire… et consignes de sécurité

 

  • Ne jamais diriger le jet d’air vers des personnes (porter des lunettes de sécurité pour protéger les yeux contre les corps étrangers projetés par le jet d’air).
  • Ne pas laisser l’appareil exposé aux agents atmosphériques (pluie, soleil, brouillard, neige).
  • Ne pas transporter le compresseur, son réservoir sous pression.
  • L’air comprimé produit par cet appareil ne peut pas être utilisé dans les domaines pharmaceutique, alimentaire ou hospitalier, sauf après avoir été soumis à des traitements particuliers. De même, il ne doit pas être utilisé pour remplir les bouteilles de plongée sous-marine.
  • Ne pas utiliser le compresseur sans protections (carter de courroie) et ne pas toucher ses parties mobiles.

 

Nouveautes mecafer.jpg

J'ai un projet de :

Je cherche un produit mecafer

> Rechercher

Trouver nos produits

Entrez le numéro de département

Nos tutoriels !

> Participer